06 07 14 18 14

Comment le coworking a t-il contribué à l’essor de l’économie de partage?

En quelques années, les espaces de coworking gagnent en popularité et prennent de l’ampleur en France. Cette nouvelle façon du travail  s’adresse principalement aux travailleurs indépendants, aux startups, travailleurs nomades, porteurs de projets, freelances, télétravailleurs, entrepreneurs mais aussi aux salariés. Ces travailleurs qui sont toujours en quête de leur bien-être! Plusieurs pensent que ce mouvement sociétal du fond vient pour démocratiser ce qu’on appelle  l’économie collaborative ou du partage. Dans ce contexte, la première question qui nous vient à l’esprit: Comment le coworking a t-il contribué à l’essor de l’économie de partage?  Retour sur cette tendance qui s’impose et qui parait fortement liée de l’économie collaborative.

Comment le coworking a t-il contribué à l’essor de l’économie de partage?

Les espaces de coworking et l’économie collaborative, tout le monde en parle.  Suite aux différentes crises économiques rencontrées par la France, les experts du secteur ont vu qu’il faut passer à l’économie collaborative nommée aussi l’économie de partage ou l’économie pair à pair pour redonner vie à l’économie. Et pour développer le concept de l’économie de partage, les espaces de travail partagé et le travail collaboratif se sont mis l’honneur. L’individualité n’aura plus une place dans cette nouvelle vision économique. Travailler ensemble solidairement et efficacement, c’est le slogan de la nouvelle période.  Revenons maintenant à notre sujet initial: comment le coworking a t-il contribué à l’essor de l’économie de partage? Stay tuned, on vous explique tout:

Les espaces de coworking favorisent le partage des équipements

Avec la mutualisation de télétravail, les espaces de coworking et les centres d’affaires deviennent très nombreux. Et qui dit coworking ou espace de travail collaboratif, dit partage de l’espace et des équipements. Cette nouvelle organisation de travail favorise l’échange et le partage. Comment? Les espaces de travail partagés favorisent l’’économie collaborative en privilégiant le partage à la possession. Ces lieux de travail collaboratifs mettent en commun un certain nombre des équipements: imprimante, Wifi haut débit, espace détente, cabine téléphonique insonorisée. Toujours dans le même contexte, les coworkers partagent aussi l’espace où ils travaillent ensemble cote à cote tout en bénéficiant d’un environnement de travail stimulant et motivant. Dans les espaces de travail partagé, c’est le travail collaboratif qui est mis à l’honneur. L’individualité ne prône plus non plus! Finie la hiérarchie écrasante qui empêchait les salariés de travailler efficacement dans une ambiance saine avec leurs collaborateurs. C’est l’époque de la coopération constructive et de travail collaboratif. Eh oui, contrairement aux bureaux traditionnels, le coworking ou cette nouvelle organisation du travail démocratise la collaboration et le partage loin d’individualisme et d’isolement. 

Les espaces de coworking favorisent le partage de valeurs

Comme nous le savons tous, le coworking est fondé sur un socle de valeurs: le partage, l’échange, la collaboration, productivité et la flexibilité. Rejoindre un espace de travail partagé c’est travailler au sein d’une communauté solide composée de travailleurs venant de différents horizons. Cette communauté s’articule autour du bien être de salarié et vise principalement à changer la culture de travail qui était prôné par l’individualité et de redonner sens au travail collaboratif. Mieux encore, ces nouvelles façons de travail offrent aux travailleurs une grande flexibilité car elles proposent généralement différentes offres de location de bureaux: location bureaux partagés à l’heure, location open space, location de bureaux partagés à la journée, location de bureaux individuels à l’heure ou la demi-journées, location salles de réunion. Toute cette variété des offres vise principalement à sortir des codes traditionnels de travail pour faire émerger la flexibilité. Surtout dans un lieu de travail collaboratif qui cherche à garantir le bien-être de ses adhérents et par conséquent booster leur créativité. Mieux encore, les jeunes entrepreneurs peuvent profiter du service de la domiciliation d’entreprises proposé par ces nouveaux modes de travail. Ils peuvent également louer une salle de réunion pour rencontrer leurs clients ou leurs collaborateurs et bénéficier des équipements à la pointe de technologie: vidéo-projecteur, tableau blanc, connectiques, tables et chaises ergonomiques. Rappelons toujours que ces équipements sont communs et à partager entre les différents membres. Un autre point positif à ne pas négliger: les espaces collaboratifs ont aidé les travailleurs à trouver l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. C’est pourquoi, ils sont considérés comme étant des lieux propices à la créativité et à l’innovation. Et quoi de plus mieux que de trouver cet équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Les espaces de coworking nourrissent la consommation collective

Le coworking, cette approche qui connait un véritable engouement dans le monde de travail ces dernières années agit comme un booster de développement de la consommation collaborative, ou ce qu’on appelle aussi économie du partage, ou encore sharing economy en anglais. Comment? Les experts du ce domaine pensent que cette nouvelle façon travail est un modèle socio-économique qui s’articule autour de la notion de la consommation collaborative. Et évidemment c’est la réalité. Dans un espace de coworking, les différents membres partagent les mêmes ressources: lieu de travail, wifi, machine à café, environnement de travail convivial etc. En bref, ils consomment des ressources communs ( connexion internet, imprimante, salles de réunions, cuisine, machine à café) dans le cadre de travail collaboratif. L’idée étant alors, non plus de se rendre à un lieu de travail moderne et totalement différent de bureaux traditionnels , mais de travailler autrement et efficacement dans lieu où on aura la chance de se collaborer avec des différents membres: entreprises, auto-entrepreneurs, start-ups, porteurs de projets, travailleurs nomades, des freelances, etc. On peut dire alors que les espaces de travail partagés et les centres d’affaires, ces nouveaux modes de travail sont des lieux de créativité par excellence.

Conclusion

Finalement, on peut conclure que les espaces de coworking qui ont gagné en popularité en France et partout dans le monde sont un véritable booster de l’économie collaborative car ils favorisent  les échanges et les synergies entre les travailleurs qui y sont présents.

Et vous ? En tant que travailleur nomade ou peu importe votre profil, êtes-vous prêt.e à vous inscrire dans cette tendance sociétale qui favorise l’économie collaborative? Pensez-vous que le coworking est un lieu où peut apprendre de nouveaux skills, où on peut progresser, où on peut se projeter dans l’avenir?

Défiler vers le haut